Mes Transmusicales 2014

Un petit article rapide pour dire que cette année a été un bon cru malgré une programmation sans têtes d’affiche. De mémoire de Transmusicales (ça doit être ma 8ème année), c’est souvent comme ça.

Ce que j’ai retenu cette année :

– Les danois de Den Sorte Skole et leur son et lumière bluffant, qui se base sur leur mix Lektion III (en téléchargement gratuit ici avec les 2 précédentes éditions, profitez-en) fait de samples divers et variés du monde entier. J’ai notamment repéré un sample de Brigitte Fontaine dans le lot, c’est pour vous dire la hypitude du truc … Et terminer un set par de la drum’n’bass à la fond la caisse aux Transmusicales : ces mecs-là ont tout compris.

 

– Blutch et son mélange de hiphop et de house : à l’image de Fakear l’an dernier, c’est le petit frenchy super talentueux de cette édition.

 

– Lizzo et son hiphop détonnant. Ça envoie du Big Mac.

 

– Dollkraut et son set electro/disco qui m’a bien enflammé Faut pouvoir oser enchainer Edwin Birdsong avec des morceaux un peu dark comme celui-là :

 

Bonne grosse claque sur le set de Boris Brejcha qui a envoyé du très lourd et pendant un bon moment.

Bien que très (trop) répétitif, je dois avouer que Vaudou Game a produit de la bonne Afrobeat qui a marché pendant un bon moment. Avant de me taper sur les nerfs sur la fin comme à chaque fois que j’écoute de l’Afrobeat. Mais grosse énergie et grosse ambiance.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *