Les classiques du mois : François de Roubaix

Nombreux sont les génies de la musique moderne, mais les réels précurseurs comme François de Roubaix se comptent sur les doigts de la main. Source d’inspiration des plus grands, samplé à tour de bras depuis au moins une paire de décennies, le monsieur est devenu une telle référence que je ne pouvais m’abstenir de faire une petite compilation.

François de Roubaix c’est d’abord des beats devenus célèbres :

http://www.youtube.com/watch?v=YFHAk7zfAHo

 

 

C’est des BO de folie, comme pour cet excellent film avec Bourvil (que je recommande par ailleurs, où des gens vont dézinguer les antennes télé des toits de Paris) :

 

Personnellement, parmi toutes les BO qu’il a écrites, mon coup de coeur revient à quand même à celle de l’Homme Orchestre (1970), un De Funès pas super connu et pourtant absolument culte. Extrait :

 

Et puis c’était un amateur d’instruments en tous genres, et un précurseur en matière de musique électronique. Pour ceux qui l’ignore c’est quand même le compositeur de la musique de Chapi Chapo… Je pourrais mettre une pleine pages de ses morceaux, mais parmi ceux qui illustre bien son esprit novateur, il y a ce Violence et Reverie de 1971.

 

Sans compter que la vie de ce mec est passionnante de bout en bout. Je ne peux que recommander ce très bon reportage passé en début d’été à son sujet sur France 4. (là aussi au cas où)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *